Population de la Nouvelle-Zélande

La découverte d'un pays commence par la rencontre avec sa population. C'est elle qui fait l'âme de la Nouvelle-Zélande et qui vous aide à vous sentir bien, pendant votre voyage. Alors, la moindre des choses est de connaître un minimum les Néo-Zélandais avant de poser un pied sur leur terre !

La démographie de Nouvelle-Zélande

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Nouvelle-Zélande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

En 2013, on estime la population de la Nouvelle-Zélande à plus de 4,471 millions. Comparée à l'Australie ou au Royaume-Uni, le pays est moins peuplé. Et pour cause, on considère que la densité s'élève à seulement 17,6 habitants par kilomètre carré. Il n'en reste pas moins très accueillant et agréable à découvrir. Le nombre d'habitants ne cesse d'augmenter, notamment grâce à l'accroissement naturel (1.9 %). L'espérance de vie est relativement comparable avec la nôtre : elle atteint les 81 ans.

En tant que pays développé, la Nouvelle-Zélande s'assure que l'ensemble de sa population est formée et éduquée. Ainsi, le taux d'alphabétisation est de presque 100 %. Selon l'UNICEF, 99 % des enfants néo-zélandais vont à l'école primaire, tandis que 94 % vont à l'école secondaire.

En raison de son histoire, la population néo-zélandaise est riche de plusieurs compositions ethniques. Il y a essentiellement des Européens (69 %), mais aussi des Maoris (7,9 %). A côté de cela, on trouve les populations asiatiques (5,7 %) et celles des Îles du Pacifique (4,4 %).

Les néo-zélandais et le tourisme

Il existe peu de sondages pour savoir ce que la population en Nouvelle-Zélande pense des touristes. Toutefois, il y a une chose qui ne trompe pas : les avis des voyageurs de retour en France. Ils sont tous d'accord pour le dire, les Néo-Zélandais sont sympathiques et accueillants. Ils n'hésitent pas à venir en aide aux touristes. De par sa situation géographique plutôt éloignée, elle reste une destination peu prisée, ce qui permet aux Néo-Zélandais de souffler et de continuer à apprécier leur pays.

Néanmoins, s'il y a des moments où les Néo-Zélandais sont encore plus ouverts aux rencontres avec les voyageurs, c'est durant un match de rugby. Véritable institution chez eux, ils vous font partager leur enthousiasme. Et qu'y a-t-il de mieux que de vibrer pour la même équipe quand on ne parle pas la même langue ?

N'hésitez pas à leur parler, si vous êtes dans un bar ou dans un pub. Là encore, l'ambiance se prête aux échanges et à la décontraction. Peut-être même que vous repartirez avec une invitation à un barbecue ou à une dégustation de vin. Une proposition qui ne se refuse pas !

Les religions pratiquées en Nouvelle-Zélande

Le mélange culturel de la Nouvelle-Zélande fait que de nombreuses religions sont pratiquées. Les plus importantes sont l'anglicanisme (14 %) et le catholicisme (12 %). Alors que le quart de la population se dit athée.

Toutes les religions sont acceptées, en Nouvelle-Zélande. Cette ouverture d'esprit est remarquable et permet à chacun de pratiquer son culte en toute sérénité.

La diaspora néo-zélandaise

Il arrive que la population en Nouvelle Zelande décide de s'expatrier dans des pays voisins, c'est ce qu'on appelle la diaspora. Et même si ce pays fait rêver, il n'offre pas toujours ce que ses habitants recherchent. C'est la raison pour laquelle plus de 417 000 personnes ont fait le choix de quitter le pays.

La plupart se sont installés en Australie (77 %), alors que d'autres ont fait le choix d'aller au Royaume-Uni (46 %), aux Etats-Unis (27 %), au Canada (10 %) ou encore, au Pays-Bas (2 %). La majorité d'entre eux (76 %) a réussi à trouver du travail dans leur pays d'accueil. Ils sont 12 % à être fonctionnaires, 18 % à travailler dans des fonctions intellectuelles, 26 % sont des techniciens et des employés administratifs. Les autres exercent leur métier dans des commerces, dans l'agriculture, dans l'artisanat et sur les chantiers.

Maintenant vous connaissez un peu mieux les Néo-Zélandais. Cependant, rien ne vaut le vrai échange verbal avec eux. C'est la meilleure manière de se faire une idée de qui ils sont et de leur mentalité. Envolez-vous pour cette destination avec la même ouverture d'esprit et la même curiosité qu'eux. Tout se passera bien !


Haut