Monnaie en Nouvelle-Zélande

Vous vous apprêtez à voyager en Nouvelle-Zélande ? Alors, il est temps de s'intéresser à l'économie et à la monnaie du pays ! Comme toutes les nations, la Nouvelle-Zélande possède sa propre devise : le dollar néo-zélandais. Moins cher que l'euro, il vous permet de vous faire plaisir durant votre séjour. Mais quelle est sa valeur et où se le procurer ? On vous dit tout.

Tout savoir sur la monnaie de la Nouvelle-Zélande ?

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Nouvelle-Zélande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

La monnaie de la Nouvelle Zelande est le dollar néo-zélandais (NZD ou $NZ). Il a une valeur légèrement plus faible que celle de l'euro. Ainsi, pour 1 $NZ, vous avez 0,67 € ; 1 € équivaut à 1,55 $NZ. Il est possible de retirer de l'argent dans les nombreux distributeurs automatiques présents dans les villes.

Vous pouvez aussi vous adresser aux guichets des banques. En général, elles sont ouvertes de 9h00 à 16h30, durant la semaine. En Nouvelle-Zélande, les plus grandes établissements bancaires sont ASB, Bank of New Zealand, ANZ et National Bank of New Zealand. Elles sont présentes dans tout le pays et mettent à disposition des distributeurs 24h/24.

Si la monnaie est encore beaucoup utilisée en Nouvelle-Zélande, l'utilisation des cartes bancaires est courante. Toutefois, les American Express ne sont pas acceptées dans les commerces, au contraire des MasterCard et des Visa. Vous pouvez aussi payer en chèques de voyage, uniquement si ils sont émis en dollars américains ou en dollars néo-zélandais.

Échanger ses euros en dollars néo-zélandais

Que ce soit avant votre départ ou une fois sur place, il n'est pas difficile de réaliser des échanges de monnaie. Si vous anticipez votre voyage, vous pouvez vous adresser directement à votre banque. Celle-ci s'occupera de commander la somme voulue et de faire l'échange de vos euros en dollars néo-zélandais. Néanmoins, dans le cas où vous effectuez la transaction en France, il faut compter quelques jours pour recevoir l'argent. Afin de profiter d'un taux de change avantageux, n'hésitez pas à aller dans différentes banques.

Il est possible d'effectuer un échange via une application mobile. De plus en plus de start-ups se spécialisent dans ce genre de transactions. Elles permettent ainsi à leurs utilisateurs d'échanger, entre eux, les devises. Cette solution se fait sans frais bancaire. Toutefois, elle a ses limites : il faut parvenir à trouver un Néo-Zélandais qui accepte.

Si vous avez des billets en euros, vous pouvez les échanger contre des dollars néo-zélandais dans des bureaux de change, une fois dans le pays. En fonction des établissements, les commissions et le taux de change peuvent varier. Prenez le temps de comparer afin de profiter du meilleur tarif.

La solution probablement la plus pratique reste le distributeur de billets (notamment, les distributeurs KiwiBank). Il n'est pas difficile d'en trouver dans les rues. La plupart peuvent prendre les cartes bancaires étrangères. Méfiez-vous quand même : certains distributeurs facturent 3 € le retrait, auxquels 3 % du montant retiré s'ajoute. Il faut donc bien gérer votre argent.

Il existe une autre technique d'échange de devises, non coûteuse et pratique : le cashback. Lorsque vous faites des courses ou que vous payez quelque part avec votre carte, vous demandez à l'hôte de caisse de rajouter une somme à votre paiement. Vous payez l'ensemble par carte bancaire et l'employé vous donne la somme demandée en billets. Ainsi, si vous avez 10 $NZ de courses et que vous souhaitez avoir 30 $NZ en monnaie, vous payez 40 $NZ.

Le dollar néo-zélandais n'a plus de secrets pour vous ! Il ne vous reste plus qu'à choisir quand et où faire des échanges de monnaie. Dans tous les cas, si vous arrivez en Nouvelle-Zélande avec plus de 10 000 $NZ, vous devez les déclarer à la douane. Maintenant que vous savez tout, il ne nous qu'à vous souhaiter un bon voyage !


Haut