Les langues en Nouvelle-Zélande

Bienvenue en Nouvelle-Zélande ! Vous avez pris le temps de réviser vos langues pour réussir à communiquer avec les locaux ? Non ? Pas de panique ! Ici, les gens parlent différentes langues, dont l'anglais. Vous allez donc pouvoir échanger grâce aux quelques mots que vous connaissez. Surtout, ils ont l'habitude des voyageurs, ils savent donc faire preuve de patience. Alors, prenez votre valise et partez à la conquête de la Nouvelle-Zélande !

Les langues officielles

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Nouvelle-Zélande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

La Nouvelle-Zélande fait partie de ces pays qui ont officialisé trois langues : l'anglais, le maori et les signes. Si la langue la plus parlée reste quand même la première, les autres tendent à s'étendre de plus en plus.

En effet, autrefois, le maori était uniquement parlé dans les villages reculés. Mais depuis la création des écoles d'immersion complète en langue maorie et la création de la chaîne TV Maori Television, la maîtrise du maori est de plus en plus facile. En 2013, ils étaient 4 % de la population à la parler. Excepté durant des événements mettant en avant cette culture ancestrale, il est rare de croiser des gens qui s'expriment en maori.

Depuis avril 2006, la langue des signes est considérée comme une des langues officielles en Nouvelle-Zélande. Son vocabulaire se partage entre l'anglais et le maori. En 2006, ils étaient 24 000 à la pratique. Mais avec ce nouveau statut officiel, son expansion est de plus en plus importante. La langue des signes est enseignée dans les écoles, permettant aux sourds et muets de se faire comprendre de leurs compatriotes.

Pour les voyageurs qui communiqueraient en langue des signes, il faut savoir que les gestes ne sont pas tout à fait les mêmes qu'en France. En effet, certains mots sont dessinés autrement. Les lieux emblématiques du pays ont également des surnoms qui permettent de les nommer.

Les autres langues parlées

Parmi les langues les plus parlées en Nouvelle-Zélande, on peut trouver le samoan. 86 500 personnes la parlaient en 2013. Cette langue polynésienne est utilisée par le peuple Samoa. On compte également le Hindi, une langue indo-européenne. Si elle se trouve essentiellement en Inde, elle est également pratiquée en Nouvelle-Zélande par 66 500 personnes.

A celles-ci se rajoute une autre langue parlée en Nouvelle Zelande : le mandarin. Plus de 52 000 personnes maîtrisaient ce dialecte chinois, en 2013.

Enfin, dans les quatre langues étrangères les plus parlées du pays, le français arrive en dernière position, avec 49 000 pratiquants.

Lorsque l'on va en Nouvelle-Zélande, il vaut mieux savoir parler l'anglais. Toutefois, il est toujours possible de s'en sortir grâce au français. Si vous avez peur de ne pas être capables de vous débrouiller, vous avez toujours la solution du dictionnaire de poche !

L’anglais

L'anglais reste la langue officielle la plus parlée de la Nouvelle-Zélande, avec une maîtrise de 98 % de la population. Cela s'explique par l'influence de la colonie britannique qui a, pendant longtemps, eu la main mise sur le pays. D'ailleurs, 81 % des Néo-Zélandais estiment ne pas maîtriser d'autres langues que l'anglais.

Ainsi, la Nouvelle-Zélande n'est pas prête à laisser tomber l'anglais pour adopter majoritairement une autre langue. D'autant plus qu'elle voit de plus en plus de voyageurs séjourner sur ses terres. La conservation de l'anglais parmi les langues officielles en Nouvelle Zelande semble donc, essentielle.

Alors, vous êtes rassurés ? Vous allez pouvoir vous déplacer, discuter et vous fondre dans la masse facilement. Il ne vous reste plus qu'à récupérer votre valise, rejoindre votre hébergement pour la nuit et à profiter de votre séjour ! Et même si vous craignez de ne pas pouvoir vous en sortir, ne vous en faites pas ! Les Néo-Zélandais sont réputés pour leur bonne humeur et leur gentillesse. Ils ne manquent pas de vous aider. Alors, respirez un bon coup et lancez-vous dans l'aventure !


Haut