Les dangers sur place en Nouvelle-Zélande

Avant de partir en voyage, informez-vous sur les dangers à éviter en Nouvelle Zélande. D’une manière générale, la sécurité n’est pas un vain mot dans toute l’île en termes de criminalité. Toutefois, il faut toujours rester prudent notamment à cause des fréquents séismes. Il est également très important d’adopter les bons comportements pendant les randonnées. Préparez-vous également au décalage horaire et au changement de saison, car vous risquez d’être surpris en arrivant sur place.

Mieux connaître les dangers en Nouvelle-Zélande

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Nouvelle-Zélande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

La Nouvelle-Zélande figure parmi les pays ayant un faible taux de criminalité grâce aux efforts des autorités. Bien entendu, vos itinéraires ne doivent pas inclure les quartiers pauvres où les gangs sévissent. Par contre, les cas de vol sont très nombreux dans les lieux touristiques. C’est pour cette raison qu’il faut faire attention à son comportement. Si vous louez une voiture pour vos déplacements, évitez à tout prix d’y laisser traîner vos affaires même pendant quelques minutes d’absences. Et quand vous rentrez tard, le mieux est d’ignorer les passants qui vous interpellent.

Concernant les femmes qui voyagent seules, les risques en Nouvelle Zélande sont très faibles. Cependant, appelez toujours un taxi pour vous rendre quelque part notamment dans des quartiers peu fréquentés. Soyez également attentifs aux arnaques en Nouvelle Zélande et restez toujours sur vos gardes.

Toujours en termes de risques, les tremblements de terre sont assez fréquents en Nouvelle-Zélande. Ils sont généralement légers, mais des fois ils laissent d’importantes séquelles comme dans la ville de Christchurch. Sachez alors comment vous devez réagir au cas où un séisme se produirait pendant votre séjour. Si il est de moyennes ou de petites envergures, il ne dure que quelques secondes. Vous ressentez alors un léger tremblement du sol ou verrez bouger le plafond de votre chambre. Quand cela se produit, abritez-vous à l’intérieur d’un bâtiment et restez au plus près du sol. Couvrez-vous pour éviter d’être blessés si des objets non fixés vous tombent dessus.

Les différents risques liés à la nature

D’un point de vue sanitaire, il n’y a aucun risque majeur en Nouvelle Zélande. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de recommandations spécifiques pour les touristes. Cependant, il est toujours préférable de rester vigilant et de vous préparer au cas d’imprévus. Le mieux est de vous munir d’une trousse de secours pour parer au plus urgent. N’oubliez pas non plus de souscrire une assurance avant votre départ. Vérifiez également que votre passeport est valable, puisque vous n’avez pas besoin de demander un visa si votre séjour dure moins de trois mois.

Si vous envisagez de faire de la randonnée, munissez-vous des équipements adéquats. Les Néozélandais sont très exigeants à ce sujet, au point que des douaniers font une inspection à l’aéroport. Les autorités ont à cœur de préserver leur nature contre tout risque d’infection. Sachez alors que tous les plantes et les animaux sont interdits à l’entrée ou à la sortie du pays, ainsi que les produits dérivés.

Comme la Nouvelle Zélande se trouve dans l’hémisphère sud, elle est exposée à un climat tempéré et océanique. Cela implique que s’il fait froid en France, le soleil est au rendez-vous sur l’île et vice versa. Prévoyez donc des habits et des produits cosmétiques adaptés. Les coups de soleil représentent des risques importants ainsi que la marée montante.

Un circuit en Nouvelle Zélande représente une escapade au bout du monde. Des paysages féeriques et dignes d’une carte postale vous attendent. Toutefois, à chaque paradis correspond son serpent. Faites attentions aux dangers et aux risques qui peuvent être liés à votre voyage. Ne faites pas confiance à l’eau qui dort, notamment dans les endroits plus ou moins isolés.

Haut