Faune et flore de la Nouvelle-Zélande

La géographie de la Nouvelle-Zélande en fait un pays caractérisé par la diversité de ses paysages et de son climat. Cette diversité en fait également sa richesse naturelle favorisant le développement d’une faune et d’une flore de grande qualité. De nombreuses espèces endémiques sont présentes et sont même devenues pour certaines des emblèmes du pays. Des sites naturels de toute beauté contribuent à leur fournir un écosystème riche et favorable à leur épanouissement.

La faune de la Nouvelle-Zélande

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Nouvelle-Zélande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Parmi la faune qui évolue en Nouvelle-Zélande, se trouve une majorité de mammifères marins. Aux abords des nombreuses îles qui constituent un archipel conséquent, il n'est pas rare de voir nager dans les eaux cristallines des dauphins ou des baleines comme c'est le cas dans la Bay of island. Parfois sur une rive vous croiserez le regard troublant des manchots aux yeux jaunes ou alors ceux des lions des mers.

Difficile bien évidemment de parler de la faune en Nouvelle-Zélande et de ne pas parler de l'un de ses animaux emblématiques : le kiwi. Ce dernier a une particularité singulière, car c'est le seul oiseau qui soit incapable de voler. Rien à voir bien évidemment avec un autre oiseau majestueux qui a trouvé refuge en Nouvelle-Zélande, l'albatros royal.

Dans les arbres, il n'est pas rare de voir des petits animaux de la famille des marsouins sauter allègrement de branches en branches.

La flore de la Nouvelle-Zélande

La diversité de la végétation en Nouvelle-Zélande, très abondante par endroits du fait des conditions qui sont parfois proches des conditions subtropicales, ont permis à une flore d'une qualité exceptionnelle de se développer. De ce fait, force est de constater que de nombreuses espèces endémiques se sont approprié les lieux. Parmi les espèces endémiques, se développent par exemple le pohutukawa ou encore le kowhai doré.

Outre les petites plantes, une végétation luxuriante et très diversifiée pousse dans les différentes parties du pays. Devenue un emblème du pays, tant sa prolifération est importante, la fougère profite de tous les recoins pour se développer.

Enfin, indispensable au peuple Maori qui l'exploite pour faire des statues ou des canoës, le Kauri est avec le pohutukawa, l'arbre endémique et légendaire de la Nouvelle-Zélande. Sa robustesse et sa grandeur sont imposantes.

Les principaux sites naturels

Si la flore en Nouvelle-Zélande pousse de façon importante, c'est dans les principaux parcs naturels et autres sites préservés qu'elle s'épanouie. De nombreux sites naturels sont en effet de toute beauté.

  • Lake Taupo : avec un diamètre d'environ 190 km, ce lac s'inscrit parmi les lieux naturels les plus somptueux de la Nouvelle-Zélande, culminant à haute altitude. Sa formation est due à des irruptions volcaniques. C'est un lieu au bord duquel il fait bon se ressourcer notamment en admirant le coucher de soleil.
  • Tongariro National Park : ce parc naturel est sans nul doute, l'un des sites les plus prisés du pays. Ces parties vallonnées jalonnées par de nombreux volcans offrent aux amateurs de randonnées et de treks un terrain de jeu formidable.
  • Cape Rainga/90 Miles Beach : si vous recherchez un endroit où la quiétude vous envahit, c'est au Cape Rainga qu'il faut vous rendre. Ce lieu, aux allures de vieille Ecosse offre de longs sentiers serpentant les falaises. Ne débouchant sur rien, car au bout de la terre de Nouvelle-Zélande, c'est juste un lieu féerique ouvert sur l'océan.

Aucun doute n'est permis : la Nouvelle-Zélande est un pays où la magie des éléments naturels opère. Dans ces grands espaces où l'on ne peut que se ressourcer et admirer ce que la nature offre, le temps semble s'arrêter. La beauté de ses sites naturels et des espèces qui s'y développent de façon endémiques ne peut inspirer que la sensation de grandeur. Un lieu majestueux qui reste entièrement à découvrir.


Haut